Humanity Festival : 24h de son, et de dons !

Au lendemain de l'intervention de notre "cher" 1er ministre, nous nous sommes encore un peu plus rapprochés du dé-confinement. Un dernier week-end avant de retrouver une liberté (partielle) salvatrice pour nombre d'entre nous. Mais si cette liberté nous enchante pour la plupart, elle signe également la recrudescence des cas de Covid-19 sur notre territoire et donc, une augmentation de la charge de travail dans nos hôpitaux. C'est pourquoi nos confrères de HandsUp ont eu la merveilleuse idée de créer le Humanity Festival : un festival virtuel de 24h sur leur chaîne Twitch, où sera réuni la crème de la Bass House francophone, le tout afin de récolter un maximum de dons à la faveur de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Et ça, c'est beau !

Apashe : la renaissance de sa Majesté

Renaissance, voici le nom du dernier album d'Apashe. Comment classifier le joli méli-mélo du producteur belge ? Entre une base Electro Bass, mêlée à de la musique Classique - récurrente dans ses tracks -, du Rap Américain, de la Pop, et même du Hip-Hop, on ne saurait définir l'oeuvre d'Apashe autrement que par le mot «chef-d'oeuvre». Que l'on aime ou que l'on n'aime pas, on est obligés de s'accorder sur l'énorme travail de production derrière cet opus. 

Live report Propulsion #12 : La troisième bougie soufflée en beauté !

Le 22 février dernier se déroulait la Propulsion, au Deux Pièces Cuisine, à Le Blanc-Mesnil. Pour son 3èmeanniversaire (un peu en retard dû aux grèves de fin d’année), Electroklit nous avait concocté un line-up qui leur a permis de faire SOLD OUT, avec en warm-up Zaytsé, Dr Dr.Ushūu et Beggei, suivi du set d’anniversaire par Mondar et ses amis, puis Graphyt, Fox Stevenson, ATLiens, Krimer et Impotep pour finir. Un plateau très fourni qui ne nous a pas laissé de répits toute au long de la nuit.

Un Noël fêté avant l’heure avec Composite et Habstrakt

La période des fêtes est malheureusement terminée... Mais pour se remettre dans le bain, on vous propose de vous remémorer la dernière Composite, en compagnie de tonton Habby et de la crème de la Bass House francophone. C'est parti !