Noisia et Pendulum : Deux saintes trinités à Rampage

A l’occasion de la 11e édition de Rampage Indoors en Belgique, nous nous sommes dit qu’il serait intéressant de revenir sur les deux headliners qui vont retourner le Sportpaleis d’Anvers. Rappel ou découverte, voici quelques faits sur ces trinités.

PENDULUM TRINITY

marinee

C’est la première fois de la décennie que les trois membres du groupe délivreront une performance sous le nom de la Trinity. Pendulum s’était en effet séparé officiellement en 2012 lorsque Rob Swire et Gareth McGrillen avaient formé ensemble Knife Party. Depuis lors, on avait bien eu quelques espoirs qu’ils se reforment, avec quelques live shows exceptionnels comme à DreamBeach en 2017, et également en 2016 où les trois créateurs du groupe, s’étaient retrouvés derrière les platines de l’Ultra Music Festival. Finalement, le DJ Set n’avait vu passer que très peu de tracks de Pendulum, contre beaucoup d’autres de Knife Party. Un semi retour qui n’a pas eu la visibilité escomptée, et qui est vite tombé dans les oubliettes, même pour le groupe qui ne s’était finalement pas reformé. En 2019, Paul Harding, Rob Swire et Gareth McGrillen ils annoncent alors leur réunion : Pendulum Trinity. Depuis lors, ils se sont produits au South West Four, à l’Ultra Japan.

Il y a un mois de cela, Rob Swire partageait une démo de 30 secondes, attisant l’envie de revoir le groupe jouer en live. Le trio a ensuite joué le son unreleased à Perth en Australie le 13 février dernier, voici l’extrait : 

C’est donc un honneur que de pouvoir les voir jouer sur la scène de Rampage mais nous attendons avec impatience de voir ce qu’il en résultera.

NOISIA

17 ans après la formation de ce mythique trio, les hollandais ont annoncé leur séparation en septembre 2019. Bien sûr, ils ne vont pas nous laisser sur notre fin et sont donc en train d’effectuer leur Farewell Tour jusque fin 2020. Et pour cela, il allait de soi que Noisiaserait présent à Rampage, pour un dernier au revoir au Sportpaleis. On se souvient encore de leur performance grandiose lors de l’édition de 2017, qui nous avait laissé les étoiles plein les yeux.

« On veut faire une dernière tournée d’au-revoir respectable, pour nous même et notre public. On pense se devoir de faire nos adieux au monde. On est si reconnaissants pour tout ce qu’on a pu faire, et voir, et expérimenter. On ne pourrait pas juste soudainement disparaître. Donc oui, on se laisse jusque fin 2020 pour aller dans nos endroits préférés, pour une dernière fois. Le nouvel an 2020/2021 sera notre dernier souffle. On a encore un tas de musiques cool à finir et release. On ne va pas laisser passer ça sans un vrai au-revoir. » Noisia

 

Revenons un peu sur l’héritage musical qu’ils laissent au monde de la Bass Music. Le trio est l’un des plus gros producteurs de l’histoire, ils ont vraiment changé, voire cassé, les codes de la musique. Skrillex en parlait à Billboard lors d’une interview :

« Si tu regardes leur esthétisme, leur imagerie, leur son et leur musique, c’est juste de l’art pur. Dans l’EDM tu entends beaucoup de drops et les gens ne disent pas grand chose. C’est juste un moment bruyant tu vois ? Et parfois, c’est efficace en live, mais quand tu entends ce qu’ils font, ils disent quelque chose. Comme un bon solo de guitare – une partie parait un peu confuse, mais tu suis le reste. Ils pensent à ce qu’ils ont à dire et le disent dans chaque musique. Sans mots. Ce n’est pas aléatoire. C’est calculé. » Skrillex

Une belle éloge de la part de l’un des artistes qui a démocratisé le Dubstep à l’époque, qui avoue que Nik l’a conforté dans sa musique : « Nik a été un des premiers qui m’a fait ressentir que ce que je faisais n’avait pas juste un potentiel de démo. »

Et pour entamer cette dernière année, ils ont dévoilé le projet Armajet : 5 musiques qui vont avec le jeu vidéo portant le même nom.

Ces deux headliners nous promettent donc une soirée d’anthologie, avec sûrement quelques larmes pour le départ de Noisia et des sourires pour la retour de Pendulum Trinity… Quand un groupe s’en va, d’autres renaissent ; le cycle de la vie à Rampage, c’est les 13 et 14 mars prochain !

83543262_2788043064622713_8156850100123992064_n

Photos : Pendulum, philippewuytsphotography

BASS IS LIFE BASS FOR LIFE

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s