Un retour en trombe du dubstep avec la Hallow 3

Il y a 2 semaines, nous étions de retour au Bikini pour la nouvelle édition de la Hallow par Regarts. Et l’on peut dire que le retour du Dubstep à Toulouse n’aura pas été fait à moitié !

Nous rentrons dans une salle déjà bien pleine pour le set Warm up de Pwik Masta et DNE qui s’adonnent à un set 100% vinyle. Et ils nous régalent en passant au peigne fin un spectre bass allant de 2006 à 2019 ! Entre des classiques et des sons que nous avions oublié, nous sommes servis et nous entamons cette soirée sur d’énormes bases, merci à eux !

Mais ce n’est que le début puisque le Français Answerd entre en scène. Ses drops puissants claquent de part en part d’une scène survoltée et il n’hésite pas à prendre le micro pour entonner des screams bien Métal ! Entre sa dernière pépite Flesh ou ses prods de Bassweight et Disciple, nous avons droit à une pléthore de bangers. Nous pouvons alors mesurer à quel point le public toulousain attendait cette soirée.

Vient alors une première française, le mammouth Wooli vient écraser des ses kicks la ville rose. Dans une ambiance explosive, l’Américain démarre avec «Lockdown», sa dernière sortie avec Excision et c’est un déluge de headbangs qui s’abat ! Les choix des drops sont justes et Wooli arrive aussi très bien à caler des dingueries comme «Psyclone» que des mélodies couplées avec des bangers comme «Island» avec Seven Lions et Trivecta. Certains chanceux l’ayant vu au Lost Lands un mois et demi plus tôt regretterons juste un set assez similaire, mais globalement la salle est conquise et son passage laissera des marques !

Les visuels aussi étaient attendus au tournant car après avoir travaillé avec The Hybrid Project lors des 2 premières éditions, c’est maintenant le toulousain Kasaey qui s’en charge. Et nous avons été un peu déçu. En effet, malgré des visuels dans l’ensemble beaux et bien construits, la lumière et le vjing associés ne les mettaient peut être pas assez en valeur.

C’est au tour des Dirtyphonics de venir nous éblouir avec leur Liive ! Malheureusement nous ratons la majorité du show pour réaliser une interview de Soltan que vous pourrez retrouver très prochainement. Mais nous revenons dans une salle en furie, où l’on ne compte plus les headbangs et les étincelles sur la scène !

Les Français savent parfaitement gérer leur set et nous en mettent plein la vue (on regrettera seulement le manque de nouveautés d’Hybrid Project dans leurs visuels). «Walk in the fire» nous assomme et nous nous préparons au dernier set de la soirée dans un tout autre registre…

En effet, un vent venu d’orient arrive à Toulouse avec Soltan. L’Iranien de retour en France après un passage très remarqué en 2018 va nous transporter dans un monde enivrant ! Avec des mélodies orientales et ses drops épicés, nous finissons la soirée en apothéose. La foule qui voulait prendre une pause est obligé de revenir très rapidement ! Soltan prend aussi le micro dorénavant et argue le public encore en forme malgré l’avalanche de bass qui a précédé. Entre de nombreux IDs que nous avons hâte de voir sortir, nous adorons entendre des sons tels que «Sahara» ou «Sick». Clairement le set de la soirée a notre sens.

Mais ce n’est pas terminé car un set surprise était annoncé ! Nous nous retrouvons pour la dernière demi heure avec un B2B2B2B composé de Soltan, Dirtyphonics, Answerd et Graphyt qui est sorti par magie du chapeau d’Edgar ! Et c’est un véritable massacre qui se déroule sous nos yeux ébahit par tant de violences en si peu de temps. Les bangers s’enchaînent sans s’arrêter et nous vident de nos dernières forces. Dans un final épique, nous pouvons alors rentrer et attendre avec impatience le prochain rendez vous.

Malgré des coupures son assez longues entre les différents sets, Regarts nous a encore offert une soirée magnifique ! On espère vraiment revoir des Hallow et du Dubstep à Toulouse et l’on sait que Regarts ne nous décevra jamais. Si vous avez ratez cette édition, vous n’avez pas intérêt à réitérer cette erreur !

Crédit Photos : Louis Derigon

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s