Composite : Une salade de Bass pour la #5 !

L’équipe de Get In Step réinvestit encore une fois le Petit Bain à l’occasion de la 5e édition de Composite, sa soirée 100% Bass House. Et on ne change pas une équipe qui gagne ! On reprend la formule habituelle : une tête d’affiche venue tout droit des UK accompagnée des visages émergents de la Bass française. C’est parti pour notre review !

57019634_641429106338765_2330042100499873792_o.jpg

La soirée commence fort avec Sweech, jeune parisien qui, même s’il ne possède qu’une petite poignée de tracks à son actifs, démontre de nombreuses qualités de mix et de production. Son set reflète très bien cette personnalité naissante et flirte avec de nombreux sous-genres, toujours avec une forte inspiration Bass. Recette du succès, le Petit Bain se remplit plus tôt qu’à l’accoutumée, ce qui lui a donné la bonne idée de nous partager son set. Une belle première date !

Et c’est désormais à la Belgique de faire son entrée avec le duo tant attendu : Honey & Badger ! Les lights s’assombrissent et virent au rouge, se mariant à merveille avec des sonorités très funk et sexy. Se sachant attendus, c’est un set millimétré, blindé de leurs propres productions et d’une belle partie du catalogue Confession, que nous présentent les deux compères. La sauce prend très vite et la tension avec le public trouve vite son point d’orgue. L’un des meilleurs sets depuis le début de cette aventure.

Enfin, Cause & Affect, l’une des figures de proue de Night Bass, prend le contrôle des platines. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le monsieur s’inscrit parfaitement dans cette vague anglaise, entre Garage et Bassline, recette épurée mais pourtant si riche. Le monsieur prend visiblement beaucoup de plaisir pendant sont set, et prend le temps de saluer les plus motivés se trouvant à sa portée. Une séance selfies et accolades qui en ont laissé certain(e)s bien rêveurs.

57485748_641427743005568_6229938672318283776_o.jpg

L’heure de prendre la grande claque de la soirée est arrivée. Le marseillais Badjokes démarre son set en trombe et ne nous lâche pas de l’heure. Les couleurs froides du lightshow appuient parfaitement les sonorités bien plus orientés Bass music que le reste du line-up. Breaks Dubstep ou Trap, le bonhomme s’autorise tout, pour notre plus grand bonheur. Varié et technique, c’est encore un très bon set auquel nous avons la chance d’assister : bravo !

Bor & Mar, second duo de la soirée, à la lourde tâche de clôturer cette soirée fort réussie. Dans un set typique de la nouvelle vague française, les lyonnais mélangent G-House, Bassline et pure Bass House pour tenir les plus téméraires éveillés jusqu’au bout de la nuit. Un peu en retrait comparé à leurs homologues, le show est tout de même au rendez-vous avec une tracklist soignée et cohérente, détail très important lorsque l’heure tourne.

La salle se vide malgré tout petit à petit et peu sont encore debout pour voir les lumières se rallumer aux premières lueurs du jour.

Merci à l’équipe de Get In Step pour nous avoir accueilli lors de cette édition particulièrement réussie. On se retrouve au mois de juin pour une édition dont vous ne devriez pas vous remettre !

BASS IS LIFE. BASS FOR LIFE.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s