XtronX et Bobby, deux talents français dont on a pas fini d’entendre parler !

Les producteurs français démontrent depuis maintenant longtemps leur savoir-faire et grâce à deux EP, de Bobby et XtronX sortis le mois dernier, ils vont vous le prouver une nouvelle fois ! Tenez-vous prêt à voyager au sein d’une Neurofunk bourdonnante et d’une Drum and Bass judicieusement associée au Métal. 

a2425175823_10

On commence par l’EP de Bobby, Speak Of The Devil sorti sur KosenProd, composé de quatre track. Introduit par «Instinct», le titre trouve sa force par son lead et des sonorités neurofunk assez classiques mais que l’on apprécie toujours autant.  S’en suit le track éponyme de l’EP puisqu’il s’agit de «Speak Of The Devil». Avec une intro digne d’un début de set de soirée, le drop qui suit fait résonner basslines, kicks et snares, le tout habilement travaillé. Le second drop se cale quand à lui sur 87 BPM le temps de quelques phrases rythmiques pour surfer sur quelque chose que l’on pourrait presque apparenter à ce que soutient Noisia. Beau travail donc.

Place au troisième titre de l’EP, «174 BPM» qui cette fois-ci va mettre un peu plus l’accent sur la mélodie. Démarrant grâce à des synthés particulièrement plaisants , le morceau puise son énergie dans ses sonorités incisives et une rythmique qui tabasse !
Enfin le dernier morceau de l’EP, «Upside Down», propose une intro et un build-up maîtrisé avant de s’enfoncer dans un drop qui nous a fait penser à The Upbeats. Plutôt bon signe non ?

Très bien mixée et mastérisée, Bobby présente une oeuvre savamment produite où ses morceaux sont caractérisés par une «violence tranquille» qu’on imagine tout à fait dans une soirée sombre aux fins fonds des pays de l’est. On regrettera simplement des drops trop similaires les uns des autres dans presque chaque track.

43604475_2323891560986097_6194426061648822272_n

Passons au deuxième EP de cette review, celui de XtronX !
Démarrant sur les chapeaux de roues avec «Back to Zero», on comprend tout de suite où on met les pieds ! L’intro, le build-up ainsi que le drop sont puissants et l’influence métal se fait clairement ressentir ! Le deuxième track «Absolute Pressure» sillonne les même contrées que le premier mais cette fois-ci avec une mélodie plus étoffée, la puissance émanant du métal se faisant évidemment toujours autant ressentir.
Mais pour le dernier titre «The No Element», c’est la Neurofunk qui va reprendre le dessus. L’ intro est minimaliste et le drop très planant mais accompagné de gros kicks puissants qui donnent une atmosphère spéciale au morceau.

Avec cet Ep, XtronX revient donc au sources de ce qui l’anime musicalement. Le Métal et la Drum and Bass. Un mariage original sur deux styles assez opposés mais finalement pas tant que ça !

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s