Animalz 9 : L’avènement de Soltan

Après Dion Timmer en 2016, Chwet nous propose pour cette 9ème édition d’Animalz, une première mondiale d’exception : Soltan !

Producteur d’un Dubstep très punchy aux tendances très orientales, Soltan a très vite pris ses marques dans un milieu qui aurait pu lui être inaccessible. Originaire d’Iran, pays où la censure artistique est omniprésente. Il a su trouver son public au-delà des frontières tout en gardant son identité secrète ce qui en fait l’un des artistes les plus mystérieux de la scène Bass Music mondiale. Dans une interview accordée à MostAddictive, il nous faisait part de son isolation :

Je me sens isolé physiquement à l’heure actuelle, mais la musique m’a donné la capacité de me connecter avec des producteurs dans des pays comme les États-Unis ou encore l’Espagne.

Il dévoile fin 2014 son premier morceau sur Soundcloud «Salam Alaykom» , remixé peu après par Ehide. Entre temps sort son premier EP, éponyme de son nom de scène signé chez SectionZ Records. Plus tard en 2015, il sort son deuxième EP nommé I’m The Soltan.

Sa rencontre avec le DJ/Producteur espagnol lui permet de signer chez FirePower Records. Tout s’enchaîne très vite pour Soltan, en l’espace d’un an et demi, il est propulsé sur le devant de la scène. Il réussi à confirmer son succès avec son troisième EP : «Jadugar», principalement marqué par «Jadu» ou encore «Bang Bazzar» en collaboration avec Spag Heddy.

L’année 2017 commence pour lui avec son fameux remix de «Miles Away», c’est son plus gros succès actuellement sur Soundcloud avec plus de 500 000 écoutes. Il rentre par la suite chez Never Say Die Records en sortant quatre morceaux, «Sahara», «The Realm», «Sick» et «Pappu», tous aussi fous les uns que les autres. Dernièrement il apparaît sur la dernière compilation du label britannique avec «Kabul», titre mentionné dans la review Stoner Music dédiée.

Malgré un début de carrière plus que réussi, Soltan n’a jamais franchi le pas de la scène. Un véritable mystère s’est installé autour de cet artiste, ce qui pousse même certains à penser qu’il s’agit du «side project» d’un autre artiste.

Info ou intox, il faudra être présent le 21 Avril prochain pour vérifier !

Billetterie de l’évent, et pour la première fois, du bus officiel Animalz : ici.

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s