Herobust : Animalz will be Busted ! 

Hayden Kramer, plus connu sous le nom de Herobust (comprenez «Hero or Bust») vient réveiller les animaux qui sommeillent en nous pour sa première européenne ! 

Mélangeant Dubstep, Trap ou bien House, Herobust est devenu en quelques années le maitre incontesté de l’Hybrid. Retraçons une partie de son chemin ensemble et voyons qui il est vraiment !
En 2011, l’histoire de ce producteur originaire d’Atlanta commence. Il lance alors son premier LP « Albumin », des productions calmes avec des sonorités orientées plutôt Jazz/Hip-Hop.

L’année suivante il sort deux nouveaux LP (Morning After, Late Night) et un EP (Screw Loose) où nous gardons toujours ce côté chill-out et remarquons l’arrivée de quelques wobbles se rapprochant ainsi un peu plus des styles Dubstep et Glitch Hop !
«Parlons-nous bien du même Herobust ?» allez-vous demander. Effectivement l’eau à coulé sous les ponts depuis 2011 et Hayden a depuis, généralement, préféré laisser place à la violence plutôt qu’à la douceur. Alors si nous vous parlons de «Get Busted» ou encore «Party McFly», son premier son signé Never Say Die, ça devrait parler un peu plus aux moins anciens !

C’est alors en 2015 que sa carrière prend un véritable tournant lorsqu’il sort le morceau devenu légendaire «Pump This» en collaboration avec le canadien Snails, suivi de son «Remixes EP» où ils inviteront Getter, Apashe, Ghastly et Drezo !
Par la suite il enchaine toute une flopée de remixes pour des artistes que l’on ne présente plus comme Ngtmre, Kill The Noise, Knife Party, Dj Snake ou encore le jeune Phiso !
Il devient alors littéralement inarrêtable ! Deux énormes albums voient le jour en 2016 « I’m Aloud » et 2017 « Vertebreaker » où nous retrouvons dans chacun une véritable succession de bangers et comme à son habitude, uniquement des sons en solo sont présents. Les deux albums ont également droit à leurs « Remixes EP » respectifs où nous faisons face à nouveau de grosses pointures du milieu comme Spag Heddy, Barely Alive, JSTJR ou Protohype !

Rares sont les fois où notre ami américain collabore avec d’autres artistes sur ses productions, cependant nous avons quand même eu droit à deux petites pépites ces deux dernières années. L’une avec Laxx «No Time», où nous retrouvons cette touche Hybrid qu’on aime tant et l’autre avec Monxx ! Ce qui lui permet désormais de s’aventurer dans le Riddim et nous sort une collab monstrueuse !
Enfin récemment, il décide alors de laisser quelque peu son côté Hybrid et nous assommes avec «First Person Shooter», un son très influencé Brostep avec une intro 8-bit ou bien «Debt ‘N Eight», première prod Riddim en solo ! On dirait bien que la collab avec Monxx à laissé des traces !

Vous savez maintenant ce qui vous attend pour Animalz, un set d’une violence inouïe et éclectique au possible ainsi qu’une énergie débordante venant du jeune Hayden ! Les murs risquent de trembler !

Petite anecdote : Pour ceux qui l’ignorent, ce petit génie a dissimulé son nom d’artiste dans son logo ! Seuls les plus observateurs l’ont remarqué avant qu’il l’annonce !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s