Ivory poursuit son ascension avec un EP chez 193 Records

Après nous avoir livré son premier EP il y a 5 mois sur Pandabeat Records, à l’occasion de ses 3000 fans sur Facebook, Ivory revient à la charge avec « Hacked EP » cette fois sur 193 Records !

 

On commence par « Miracle » avec une intro subdivisée en trois parties. Une première phase assez classique qu’on retrouve en termes de construction dans la majeure partie des tracks Riddim. Mais, inattendu, un sample de batterie Jungle vient faire son apparition avant la reprise d’une troisième intro « à l’américaine » qu’on remarque traditionnellement avant le drop.
À notre étonnement, on ne s’attendait pas à ce type de drop, aux accents assez Brostep avec des samples s’en rapprochant. Tout comme les vocales féminines qui donnent un côté moins sombre qu’à l’habitude, malgré la présence dans le drop d’éléments robotiques / mécaniques.
Le second drop se montre un peu plus violent avec les alternances entre premier et second drop et les synthés robotiques plus présents qu’auparavant.
Le track s’inscrit ici dans la droite ligne de « Retro » ( qui fut un succès fulgurant, tracklisté par Skrillex himself parmi tant d’autres) sorti aussi sur le label 193 Records quelques mois plus tôt.
S’en suit dans un registre où on le connaît mieux dans « Hacking Time« . Une intro pour le moins originale, ressemblant à l’introduction d’un film, très mystérieuse. Accompagnée d’un vocal qu’on retrouve souvent dans le Riddim pour déboucher sur un drop aux synthés des plus spéciaux !
Nous on adore, c’est très lancinant, mais percutant ! Cela sonne très Cyberpunk, pour les adeptes, et nous fait penser en termes de sound design a un dérivé de différentes alarmes. Le snare est ici bien plus marqué que le précédent track augmentant logiquement l’intensité de ce dernier.
Pour corser le tout, Ivory n’hésite pas à y intégrer des grosses machines guns pour dynamiter son track avant de caler sur le même rythme ses synthés aux machines guns : efficace. On finit en beauté avec quelques touches Riddim comme on les aime.
Peut-être celle qu’on n’apprécie le moins dans cet EP. « Reload » nous paraît être la moins imaginative, une intro qui nous rappelle les belles années de Barely Alive ou pour les plus fins connaisseurs à Jean-Michel Jarre (si si!), suivi d’un drop Brostep et une ambiance générale avec beaucoup d’influences américaines, en témoignent différents éléments empruntés à la Trap (comme les sirènes) et au Brostep outre-Atlantique. La présence de machine guns par moment permet de rendre le morceau un peu plus Heavy. Pareillement pour les vocales très présentes dans ce morceau, particulièrement dans les drops.
Pour boucler cet « Hacked EP », on finira sur « Pulse Rate » avec un début assez sombre mais suivi d’une intro plus joyeuse ! S’inscrivant dans la lignée de ce qu’on a pu entendre du côté de FuntCase ou Sub Artillery, les machines guns sont sur un piédestal. Le lancement du drop est sublimement travaillé, rempli de breaks, un gros banger ! Les drops sont assez souvent entrecoupés de breaks qui, s’ils ne sont pas appréciés de tous (contrairement à nous), ont le mérite de vous rendre impatients face au track !
Un track particulièrement adapté pour les soirées et on ne s’étonnera pas de le voir prochainement apparaître dans les playlists facilement incorporable dans la majeure partie des sets : à la croisée de différents styles Dubstep, pour le coup assez inclassable et tant mieux !
À la fin de cet EP, signé chez 193 Records, on a la proche impression qu’Ivory essaye dans ses tracks chez ce label de viser un public légèrement différent. Habituellement plus porté sur le Riddim où la Tear-Out, Ivory agrandit son lexique musical en expérimentant d’autres cordes à son arc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s