Live Report : Outer Edges After Party (17/03/17) Noisia – Friction – Ivy Lab – Hybris – Lucid – Zorel

After officiel du concert de Noisia à l’Elysée Montmartre Jungle juice et get in step s’associent pour nous offrir une soirée au Trabendo des plus folles! Permettant de prolonger le concert ou alternative à ce premier évènement, les amoureux de dnb ont répondu nombreux à cet appel.

Un line up alléchant puisque Friction, Ivy lab et Hybris sont à l’honneur, on retrouve également les Dj et organisateurs Lucid et Zorel pour un B2B qui nous fait frissonner d’avance mais ce n’est pas tout. Noisia répond également présent pour cet after party et c’est une nouvelle qui nous ravit tous puisque ayant joué le show Outer Edges quelques heures avant le set, on s’attend à quelque chose de différent ( et ayant vu ce fameux show plusieurs fois ce n’est pas pour nous déplaire!)

cjaune.jpg

Le parisien C-Joo rejoint également le line up et vient nous fournir un warm up saisissant juste avant de laisser la place à Sabre membre du trio visionnaire Ivy lab. Une intro aux petits oignons puisque C-Joo termine son set sur du Iam et Sabre nous invite à prendre place: grand fan de Halfbeat je m’avance au premier rang et ne bouge plus d’un pouce. Je me rappelle de la claque qu’on avait prise lors de leur passage en jungle juice et salive à chaque beat lancé, c’est que du kiffe: très bien mixé, varié, un public présent: un set sans faute. On remercie grandement Sabre pour ce beau moment musical on en voudrait à chaque soirée.

ivy juice.jpg

Arrive ensuite Thijs qui vient représenter Noisia: dans la veine de l’heure précédente avec du halftime d’entrée qu’il alterne avec une drum and bass plus classique. On sent qu’il s’amuse et joue ce qu’il a envi de jouer: un Dj passionné ça se ressent et c’est en parfaite continuité avec le set précédent. Au bout d’une demi-heure notre compère semble vouloir accélérer la danse et nous lâche « Anomaly » tiré de leur dernier LP: le public, bouillant, explose sur le drop! On note aussi le passage de « Mantra » notre petite favorite de leurs dernières productions ainsi qu’un beau « fuck marine le pen » au micro, bref  Noisia on a beau les voir des dizaines de fois, on ne s’en lasse jamais.

noisiajuice2.jpg

Vient le tour de Friction notre performeur du plateau: excellent Dj il nous suffit de quelques minutes pour comprendre l’avalanche de tracks qu’on va se prendre dans la gueule. Des tracks qu’on connaît tous pour la plupart, appuyé par un mc présent juste comme il faut! Chaque fois qu’on voit un Mc à une soirée organisée (ici coorganisée) par get in step on a en tête leur interview ou Zorel nous explique que les Mc ce n’est pas son truc, et à chaque fois la performance de celui-ci n’est pas de trop comme quoi, il suffit de bien savoir les choisir! Performance d’ailleurs difficile pour Mc linguistic vu la vitesse à laquelle notre Britannique enchaine ses sons. Grands classiques neuro ou anthem dancefloor, en double drop la plupart du temps: le public, très réceptif à ce set s’en donne à coeur joie, un set dansant comme on aime, c’était notre hilight de la soirée! Petite dubplate bien appréciée: Sigma – Slow down (calyx &tebee remix).

Pour les plus curieux d’entre vous on a trouvé quelqu’un qui a filmé 30 minutes du set on vous laisse les découvrir:

Hybris prend les commandes, lui qui attirait beaucoup notre curiosité puisque défenseur d’un style peu présent dans les soirées parisiennes: en effet, il s’agit de neuro deep, une neuro qui se veut plus ronde et peut-être un peu moins agressive que ce qu’on pourrait entendre habituellement. Un public bien réceptif a ce set, on est tous content d’être là et de danser sur des tracks qu’on entend pas 40 fois par soir, pas déçu du tout, encore une fois une réussite!

publicview.jpg

Un petit point sur le public car c’était vraiment flagrant sur cette édition: beaucoup de passionnés venus pour une musique qu’ils connaissent, venu échanger avec des personnes d’âges et de milieux différents tous animés par le même smile toute la soirée, pas un seul conflit a l’horizon: Juste génial on a eu l’impression de vivre une soirée hors du temps.

La fin de la soirée approche et plus besoin de les présenter, Lucid fer de lance de chwet et Zorel bras armé de get in step s’allient pour nous proposer un bon gros close-up des familles à base d’avalanche de kick et de cassage de rotule: pour le coup ça n’a pas manqué! lucidjuice.jpg

Une bonne soirée drum comme on aime voir sur Paris, avec pour maître mot la diversité puisque pour une fois on a vraiment entendu tous les styles de dnb, un grand merci à Jungle Juice et Get in step, prochaine étape: Animalz!

Crédits: Mysta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s