Immersion en Afrique du Sud au Lighthouse Festival (24/02/2017)

Line up éclectique pour un festival intimiste dans un lieu paradisiaque. Stoner music a décidé de faire un tour au Lighthouse festival malgré une programmation dénuée de Bass Music.

C’est pour clôturer en beauté un séjour en Afrique du Sud que l’on s’est rendu à cet évènement qui, déjà existant en Croatie, décide de s’exporter aux alentours de Cape town pour une première édition.

Pour notre dernier festival sur les côtes sud du continent on a vu les choses en grand, location de minibus pour y emmener toute notre colloc et surtout pour commencer les festivités durant le transport.
Rien que le trajet est à la hauteur de nos attentes, on passe vite de la ville aux grands espaces verts, aux routes qui se faufilent dans la montagne pour arriver sur la magnifique plage de Slangkop et son merveilleux Lighthouse qui décore notre ligne d’horizon.

On découvre une installation simpliste, de grandes tentes blanches et peu de jeux lumières, un peu étrange quand on a l’habitude des énormes festivals aux budgets démesurés mais c’est là que se trouve l’intérêt de ce festival aussi, vous allez vite comprendre pourquoi.

lighthouse use now.jpg

Le lieu est magnifique, ayant foulé les terres de nombreux festivals ainsi que des outdoors, celui-ci est de loin situé sur le plus beau lieu, Océan à environ 20 mètres de la scène et montagne de l’autre côté: une sensation magique, on se sentirait presque dans les bras de mère nature.

Côté musique, on oscille entre House et Tech House pour une après-midi relax au bord de la plage, grand soleil rien de mieux que de s’assoir sur un rocher, admirer le paysage en se laissant bercer par le rythme progressif d’une House non lointaine.

On vous laisse découvrir le line up pour les amateurs:

Andhim – PATRICK – HVOB – Marco Resmann – Wolfram – Kunkel – Tazz – Vinny Da Vinci – Terrence Pearce.

lighthouse5.png

Arrive la fin de la journée et à l’approche du coucher du soleil c’est HVOB qui entre en scène pour un live d’une heure. C’est ce moment que l’on pourrait appeler l’apogée du festival : un lieu magnifique avec un public dopé aux positives vibes, des sourires sur tous les visages, le soleil commence à se coucher et HVOB vient nous chercher pour nous bercer dans les méandres d’une Deep House entrainante.

use now 2.jpg

Des productions planantes appuyés par la voix féminine aérienne et apaisante du groupe : une heure de voyage entre Électro, acoustique et sonorités organiques, dans un public se rassemblant devant la scène pour partager ce moment hors du temps (et pour se réchauffer aussi).

C’est là que naît la magie du Outdoor, il commence à faire un peu froid dehors et tout le monde se rassemble, se réchauffe, c’est une bulle de bien-être qui se crée devant cette petite tente blanche appuyée par des lights timides mais agréables. HVOB c’était sûrement le meilleur live que nous avons vu, aujourd’hui encore un sourire béat nous revient en repensant à ces instants magiques.

HVOB marquait un break dans la progression musicale de la journée puisque avant leur passage le rythme s’accélérait, et c’est d’ailleurs après leur dernier titre qu’il reprend avec Andhim !

On grimpe dans les bpm pour une fin de soirée plus dansante, ça réchauffe tout le monde et ravit les amoureux de House, nous aussi d’ailleurs puisque c’est un très bon DJ set qui nous est livré ! On vous laisse découvrir une production tiré de leur dernier EP « Tosch »:

– Andhim – Tosch (ft. Piper Davis)

Ce festival nous conquiert tous, une programmation et des sets d’une qualité rare : nombreuses sont les fois où on se retourne vers nos potes et constate à quel point c’est bon, bien mixé et en accord avec l’ambiance de la soirée, le lieu paradisiaque nous enchante c’est un réel dépaysement sublimé par un public bienveillant à chaque instant: que du bonheur !

On vous conseille vivement le Lighthouse festival pour l’édition de croatie ou même celle d’Afrique du sud, il s’inscrit dans notre top 3 des meilleurs festivals alors qu’il est assez loin de nos goûts musicaux premiers … Merci a leur équipe pour leur accueil et à tous les copains avec qui on a partagé ce festival, si jamais on passe non loin, on reviendra avec plaisir !

lighthouse.jpg

Crédits Photo : Aaron Polikoff, Quentin Ordoux.

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Une réflexion sur “Immersion en Afrique du Sud au Lighthouse Festival (24/02/2017)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s