Live Report : Get Ready (08/04/2016) Pendulum (DJ Set) – 1991 – Bl4ck Owlz – AK47 – Sheitan vs Boneyard

Stoner Music était à la Get Ready pour le grand retour de Pendulum en France. Pour cette occasion, c’est le cabaret sauvage, salle tant appréciée par le public parisien, qui est à l’honneur pour accueillir les deux membres du groupe ainsi que les autres artistes qui ont accompagné ce DJ set tant attendu.

Il est environ minuit quand nous entrons dans la salle et c’est Sheitan qui est aux platines. Comme à son habitude, c’est gros Darkstep au programme. Le public est réactif dès le début. D’autres titres, moins agressifs mais tout aussi efficaces, sont entendus comme « Just Like Me » de Trampa & BadKlaat. Boneyard en B2B avec le précédent DJ reprend les rênes afin de faire la transition avec la suite de la soirée, sous le signe de la Drum and Bass. Neurofunk et Jump-Up sont mis à l’honneur. En effet « Warning » produit par DJ Guv ou le titre exclusif « Aekon » de The Clamps font vibrer la salle alors que nous sommes encore au début de la soirée.

C’est au tour de 1991, jeune producteur de Drum’n’Bass. Ce dernier joue son rôle et réussit à tenir en haleine le public jusqu’à l’arrivée de Pendulum. C’est avec des tracks comme « Sunday Crunk » de Ivy Lab remixé par Mefjus Remix ou le « Work for Nothing » de Decimal Bass  que la température monte dans la salle.

Après avoir passé environ deux heures à savourer du très bon son, c’est enfin au tour de Pendulum de prendre place. Ben « The Verse » Mount et Paul « El Hornet » Harding offrent au public parisien une prestation des plus titanesques. Dès l’introduction, les pogos sont lancés et ne s’arrêtent plus. Tous leurs plus grands titres sont passés comme « Blood Sugar », « The Island » ou encore « Watercolor ».

On assiste à l’apogée du DJ Set lorsque le chapiteau du cabaret sauvage résonne sur l’excellent double drop de « Tarantula » avec une version VIP de « Bonfire », classique de Knife Party, puis quand quelques minutes plus tard, l’énormissime titre des Prodigy « Voodoo people » remixé par Pendulum est lancé.

Après 6 ans d’absence des scènes Parisiennes, Pendulum était attendu et le public l’a fait sentir. C’était juste magique de pouvoir vibrer sur ces sons que tout le monde connaît. Nous avions suivi leur grand retour live lors de l’Ultra Music Festival 2016 et la prestation était musclée. Nous attendions de voir le DJ Set pour juger et nous n’avons pas été déçus.

Après une prestation d’une heure et demie très forte en émotion, c’est à Bl4ck Owlz qu’est confiée la lourde tâche de garder la foule en éveil. Pari tenu puisque le set du duo toulousain est en parfaite adéquation avec le moment de la soirée. Leur Neurofunk musclée et galopante fait effet et quelques productions telles que « Mechanizm » ou « Firebowl » sorties sur AudioPorn Records sont envoyé avec violence et maitrise.

5h du matin, la fatigue se fait sentir et les paupières deviennent lourdes. AK47 s’installe pour le close-up et achève son public avec un set DnB/Hardcore. Une belle date, un line-up puissant et underground à la fois et une tête d’affiche magnifique. Bref le cocktail parfait d’une soirée réussie.

Merci Get Ready !
Stoner Music vous souhaite une excellente continuation à Prague.

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s