Live Report : Never Say Die au Bikini (11/12/2015) Zomboy – Trampa – Bar9 – Vokt – Sergio Vicente

Après s’être tourné vers Chwet pour une date parisienne, le crew NSD a choisi Regarts Asso pour venir montrer leurs talents au public toulousain !!
C’est au Bikini que nous nous sommes donnés rendez-vous, nous vous racontons ce que nous avons ressentis.

Il est 0h15 quand nous entrons dans la salle, nous n’avons pas eu le temps de profiter pleinement du warm-up de la soirée assuré par Sergio Vicente mais aux dires des personnes présentes, son set était réussi et bourré d’énergie et on aurait du mal à ne pas les croire quand on voit la folie qui s’est déjà emparé du public pourtant encore peu nombreux.

00h30, il décide de clôturer son set avec « Power Now » des Dirtyphonics remixé par FuntCase et laisse la place au deuxième français de la soirée.

C’est avec une intro mémorable que Vokt fait son arrivée en nous balançant « If You’re Skrill and you Know it » et commence son set avec « Hostiles », sa dernière production.
L’ayant découvert lors de la soirée, nous avons été très agréablement surpris du set de ce dernier et nous ne sommes pas les seuls, nous vous le recommandons fortement !!

On sent le public particulièrement acharné au moment où arrive le drop de « Ghosts » by Funtcase suivi de près par le remix de « Nothing on Me » de Phiso et ça tombe bien car les choses sérieuses vont commencer !

L’heure tant attendue arrive, une grosse partie de la salle est venue pour lui, il est 1h55, Josh monte sur scène devant un public en délire !!

Comme on l’attendait, il attaque avec une intro fulgurante qui n’est autre que la vocale de « My Name is Skrillex » avec une réédition façon Zomboy suivie d’une exclu très lourde dont nous ne connaissons pas encore le titre.

Il nous offrira un set plutôt varié puisque nous y retrouverons pas mal de Trap comme « Step Two » de Laxx ou le remix de Beyoncé par Jack Ü « 7/11 », quelques tracks DnB ou Électro mais aussi de la Bass House avec LE morceau qui met tout le monde d’accord : Jauz & Ephwurd – Rock the Party !!

Il ne manquera évidemment pas de nous passer plusieurs nouveautés que nous retrouverons bientôt, nous l’espérons, sur un prochain album.

C’est Bar9 qui viendra prendre le relais pour un set full Dubstep.
Alors que le public se vide légèrement, notre ami sait comment y faire et garde les guerriers restants plus qu’en forme en balançant de gros classiques comme « Habby9000 » par Habstrakt ou XKore ft Messinian avec « End Of The Line » !!!

01h15 avant la fin, Trampa prend les commandes devant un public complètement déchaîné qui ne compte pas s’arrêter là.
Il ouvre le feu avec deux grosses dingueries qui demeurent secrètes pour le moment !

Nous savons que nous terminons en beauté cette soirée quand nous entendons arriver « Generator », une nouveauté de Excision paru dans son Shambhala mix suivi d’une production incontournable de notre ami Trampa : « Rise Up » !!

Trampa nous aura livré un set plus qu’explosif, les rescapés savent désormais pourquoi ils sont restés !

Conclusion, soirée plus que réussie pour Asso Regarts. Ils ont su montrer une fois de plus que nous pouvons aller à leurs soirées les yeux fermés.
Des artistes exceptionnels, un son d’une qualité incomparable, une sécurité au top … Un grand bravo à toute leur équipe !

Prochain rendez-vous et nous vous conseillons d’être là pour ce massacre, le 15 janvier au Bikini pour Dope D.O.D. qui seront aux côtés de Ivy Lab, Sam Binga, Diggerz., Hertz Hyene et Fukuchinwa !!!

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

nsd2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s