Spotlight on #2 : Kill the Copyright (KtC)

Fondé le 5 avril dernier par le patron de DubstepGutter, cette maison de disque venue de Roumanie se distingue des autres labels de musique électronique.

Comme mentionné sur la page Facebook, le but est de sortir des musiques gratuites afin qu’elles soient utilisées par n’importe qui. En gros, d’envoyer le copyright se faire m****e ! Leur slogan est : « Musique libre à utiliser dans vos vidéos. Tout ce que vous avez à faire est de donner les liens de nos musiques ».

Signer sur Kill the Copyright signifie donc que les artistes sont d’accord pour partager leur musique gratuitement et qu’elle puisse se retrouver n’importe où.

Cela connaît un réel engouement puisqu’en à peine 7 mois, KtC est déjà suivi par 24 000 personnes sur Soundcloud. Il dépasse même des maisons de disques plus conséquentes telles que Kinphonic (Xilent, XKore, Fox Stevenson…) qui ne compte que 600 followers.

Ouvert musicalement, ce label propose de promouvoir le Dubstep mais pas seulement. Le Trap, la Drum&Bass et tout ce qui est Electro/House/Big Room sont aussi mis à l’honneur.
Pourtant, ce ne sont pas les plus grosses pointures du milieu qui sortent des sons sur KtC.

On y retrouve tout de même des artistes comme MONXX (14K*) avec son track « Sleepless Nights » en collab avec Wubbaduck (8K7) ainsi que le duo Will & Tim(10K) et leurs sons inspirés de musiques de jeux vidéo.Les artistes présents sur ce label sont principalement européens et restent en majorité méconnus. Extra Terra étant les plus connus avec 14,5K followers ou encore Tryple (12,3K). Mais des producteurs vraiment inconnus sont aussi promus par KtC comme Zetta ou VayHoz qui ne dépassent pas les 450 followers.

Niveau musique, on retrouve essentiellement du Brostep. Certains artistes allient brillamment les styles comme le « Crispy » de Will & Tim qui passe du Dubstep au Trap pour finir sur une grosse phase électro. On retiendra aussi le très lourd « Gerudo Valley », qui reprend une musique de The Legend of Zelda version Drumstep.
Tout ce flot de Dubstep est agrémenté de quelques tracks Glitch-Hop bien violentes à l’image de ColBreakz avec son morceau « Twinrova ».

Il semblerait donc que cette vision de la musique libre soit principalement partagée par des producteurs de Dubstep plus axés sur des univers mélodiques. Cependant, ce n’est sûrement qu’une question de temps avant que d’autres producteurs suivent le mouvement de Wubbaduck & Bleu Clair qui signent ensemble « Crowd Control », seule track Bass House présente sur ce label pour le moment.

Pour conclure, nous avons décidé de vous offrir une sélection des 3 meilleurs sons sortis sur Kill the Copyright selon l’équipe Stoner Music.
(Ce classement est purement subjectif et non exhaustif, il s’agit des sons qui nous ont le plus fait vibrer).

1) Will & Tim – Songs of Storm https://www.youtube.com/watch?v=GLhUIO-r_HE
2) Phantom Sage & Omar Varela – PLUNDER https://www.youtube.com/watch?v=H1AWkoACF2A
3) ColBreakz – Twinrova https://www.youtube.com/watch?v=jTF_CnM2_aA

*Les nombres de followers sont ceux comptés sur Soundcloud

Facebook et Soundcloud de Kill The Copyright

BASS IS LIFE, BASS FOR LIFE

Une réflexion sur “Spotlight on #2 : Kill the Copyright (KtC)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s